Michael Jackson Master Of Dance


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Album: Invncible (Infos, critiques...)

Aller en bas 
AuteurMessage
Unbreakable
Fondateur et Admin
Fondateur et Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2677
Age : 29
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Album: Invncible (Infos, critiques...)   Dim 29 Mai 2005 - 15:41

Année : 2001
Label : Sony Music
Sortie : 30 Octobre 2001
Production : Michael Jackson
Classements : Billboard 200 No. 1 / Top Canadian No. 3 / Top Internet Albums No. 5 / R&B/Hip-Hop Albums No. 1




Tracklist :
1. Unbreakable (6:25)
2. Heartbreaker (5:10)
3. Invincible (4:45)
4. Break Of Dawn (5:32)
5. Heaven Can Wait (4:49)
6. You Rock My World (5:39)
7. Butterflies (4:40)
8. Speechless (3:18)
9. 2000 Watts (4:24)
10. You Are My Life (4:39)
11. Privacy (5:05)
12. Don't Walk Away (4:25)
13. Cry (5:01)
14. The Lost Children (4:00)
15. Whatever Happens (4:56)
16. Threatened (4:19)

Citation :
Le dernier album en date de Michael Jackson, "Invincible", est sorti chez "Sony Music" en 2001.
N°1 du "Billboard 200" et s'est vendu à plus de 2,1 millions d'exemplaires aux Etats-Unis.
Michael s'est d'ailleurs entouré de quelques-uns des jeunes prodiges du circuit de la variété américaine, comme Babyface et Rodney Jerkins.
Sur cet album s’est penché la crème des producteurs R&B américains (The Neptunes, Swizz Beatz, Kevin "Shek'spere" Briggs, Teddy Riley, Rodney Jerkins ou R. Kelly, entre autres), il compte 16 titres, sélectionnés parmi la cinquantaine de morceaux travaillés pour la création d’ «Invincible».
La collaboration avec Rodney Jerkins s’étale sur non loin de 6 titres : «Unbreakable», «Heartbreaker», «Invincible», «You Rock My World», «Privacy» et «Threatened», tous plus électriques, aux rythmes diaboliques et envoûtants.
L’excellent «Heartbreaker» donne magistralement le ton, cassant son rythme incessant et frénétique à de nombreuses reprises et invitant l’auditeur à entrer dans un rêve métallique emprunt d’une vision futuriste.
«You Rock My World» quant à lui reprend efficacement les bases des tubes «The Way You Make Me Feel», «Dangerous» et «Smooth Criminal» pour les fusionner au mieux (version Jerkins) en un titre somptueux et efficace, appuyé par l’excellente vidéo qui accueille une belle brochette de stars, Marlon Brando, Michael Madsen et Chris Tucker dans une ambiance «rétro» soumise à la mafia (un souvenir nostalgique à la vidéo «Moonwalker» plaçant son action dans les années 30s).
Revenant à la grande tradition des chansons d'amour dont il avait signé quelques exemples des plus marquants par le passé avec "She's Out Of My Life" et bien d'autres, Michael Jackson ici se concentre plus à la création d’une imagerie poétique sur "Break Of Dawn" qui est un bien bel exemple.
«Speechless» et «Wathever Happens» s’avèrent être également de petites perles, marquées par des mélodies magnifiques et des orchestrations graduellement de plus en plus puissantes ce qui laisse profiter l'auditeur de la moindre vibration de la voix de Michael Jackson.
Le duo avec Santana est d'une perfection absolue, Michael explore un nouveau terrain avec une chanson très humble, très belle, toute entière portée vers des accords simples mais toujours inventifs et incontestables.
Ce disque se révèle en parfaite adéquation avec son époque, un disque qui montre la voie aux dizaines d'artistes pop actuels tout en rappelant que tout cela, c'est de lui que ça vient.
L’album est dédié à Carole Bayer Sager :
“Without you this album could not have been possible. We truly love you from the botom of our hearts”
Michael Jackson & Rodney Jerkins
"Sans vous cet album n’aurait jamais été possible, nous vous aimons du plus profond de nos cœurs"
Le tumulte médiatique engendré par la maison de disque «Sony» concernant la promotion de l’album n’a empêché en rien les fans de le porter haut dans leurs cœurs

Singles exploités :
Intro / You Rock My World / Radio Edit
Cry / Shout (Inédit)
Butterflies (Annulé)

Merci à MJSDisco!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mjmod.com
MJisthebest
INVINCIBLE 4ever
INVINCIBLE 4ever
avatar

Nombre de messages : 365
Date d'inscription : 22/03/2005

MessageSujet: Re: Album: Invncible (Infos, critiques...)   Lun 30 Mai 2005 - 22:25

«INVINCIBLE» demeure à ce jour le dernier album en date de Michael Jackson. A la suite d'un différend avec Sony, le disque n'a pu hériter d'une promotion véritable, expliquant les chiffres de vente moyens de ce dernier. Un beau gâchis, surtout si l'on sait qu'«INVINCIBLE» était pourtant doté d'un réel potentiel commercial.

Au début du nouveau millénaire, le R&B contemporain prend un essor commercial important, avec de jeunes artistes comme Usher, Destiny's Child ou Aaliyah. Ce style musical devient un véritable phénomène de mode, qui persiste encore quelques années plus tard à l'heure actuelle. Jackson, souhaitant explorer le registre, sollicite Rodney Jerkins, jeune prodige du R&B au même titre que Timbaland. Le compositeur possède déjà à son arc une poignée de tubes, dont "The boy is mine", "It's not right but it's ok", "Say my name" ou "He wasn't man enough for me", évoquant un R&B mélodieux et sentimental, emprunt de violons synthétiques du plus bel effet.

Avec «INVINCIBLE», changement d'ambiance. Jerkins signe une petite enfilade de bombes R&B d'une puissance et d'un stylisme impressionnants. L'album s'ouvre donc sur l'énorme "Unbreakable", un titre férocement efficace aux beats lourds et syncopés, doublé d'un authentique chef-d'oeuvre dancefloor.

Autre mention spéciale au hit "You rock my world", une sublime chanson à l'atmoshpère Funky / R&B magnifiquement interprétée par Michael.

"Heartbraker" révèle quant à lui une inquiétante exploration de sons saccadés et métalliques, boostés par un rythme névrosé qui se casse vertigineusement sur la fin. Une curiosité à ne pas manquer, de même que pour l'éponyme "Invincible", emprunt d'un son assez expérimental et méritant plusieurs écoutes pour l'apprécier à sa juste valeur.

Variation de terrain avec "Privacy", excellent morceau Rock, de même qu'avec "Whatever happens" et son aspect latino très envoûtant, agrémenté d'un merveilleux solo de guitare de Carlos Santana.

«INVINCIBLE» réserve également un joli nombre de ballades, dont l'éclectisme fait plaisir à constater. On vogue entre Soul, R&B, Pop et Gospel.

Derrière "Break of dawn" se cache peut-être bien le grand chef-d'oeuvre de l'album. Une chanson d'une classe indescriptible, emportant l'auditeur dans un univers on ne peut plus paradisiaque. Du grand art.

"Heaven can't wait" donne lieu à de somptueux "délires" R&B rappelant Timbaland et l'extraordinaire autant qu'innovant "Butterflies" demeure la véritable prise de risque de cet opus.

Enfin, "Cry" (signé R. Kelly), "The lost children" et "Speechless" nous transportent au coeur d'une sincère émotion. Il s'agit de trois très beaux morceaux.

En clair, «INVINCIBLE» camoufle malheureusement sur lui un album réellement excellent, dont la majorité des titres auraient pu instantanément devenir d'imparables hits. Un chef-d'oeuvre avorté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Album: Invncible (Infos, critiques...)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvel album // infos et rumeurs
» Nouvel album // infos et rumeurs
» [Album Récap] Best Of de Tokio Hotel - 2010 (toutes les infos : tracklists, pochette, charts...)
» [vidéo] Des infos sur Le New Album ...
» JUDAS PRIEST - Le prochain album... news, infos, suppositions, rumeurs etc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Michael Jackson Master Of Dance :: Invincible-
Sauter vers: